Située à l’Ouest de Cholet, la Commune de la Séguinière s’étend
sur 3115 hectares et compte 4169 habitants au 1er janvier 2019.

Nous contacter
  • Vieux Pont 25.10 025
  • Vieux Pont 25.10 003
  • slide1
  • Photo 035
  • 20151101_122746_mini_980x330
  • 20151101_123017_mini_980x330
  • DSC02055Site
  • DSC_6922site
  • DSC_6919SITE
  • le_moulin_de_la_cour2
  • IMGP0744_mini2
  • IMGP0732_mini2
  • IMGP0735_mini2
  • IMGP0736_mini2
  • IMGP0737_mini2
  • 20151101_122746_mini_980x330
  • 20151101_123017_mini_980x330

Travaux de voirie 2015

Décembre 2015 :

RAS.

 

Novembre 2015 :

Ecourues de la Moine :

Comme l’an passé, l’association de pêche va participer, sous la responsabilité du Syndicat de la Moine,
à la mise en œuvre d’une période d’écourues sur tout le linéaire de la rivière éponyme.

Du 1er décembre 2015 au 1er février 2016, les vannes du Moulin de la cour seront donc ouvertes de
manière permanente.
Cette opération a pour objectif de permettre la libre circulation des poissons et l’auto-curage de la rivière.
C’est également l’occasion d’effectuer un état des lieux (arbres tombés, envasement…).
Pour toute remarque ou question, le secrétariat du syndicat intercommunal reste à votre écoute
au 02 52 60 09 23.

 

Éclairage public rue des Myosotis :

Le SIEML va prochainement (2ème quinzaine de novembre) faire intervenir l’entreprise chargée de réaliser l’extension du réseau d’éclairage public rue des Myosotis.

 

Juillet 2015 :

Voir le mois de mai.

Les travaux de reprise du réseau d’eau potable dans le centre bourg se termineront un peu plus tard que prévu en raison de quelques difficultés techniques. La circulation sera normalement rétablie à la fin du mois et une émulsion d’enrobé sera réalisée en juillet. Par ailleurs, les travaux de finition d’enrobé seront réalisés début septembre et nécessiteront probablement une interdiction totale de circulation pendant quelques jours.

Pourquoi changer les canalisations d’eau ?

Outre les pertes en eau potable qui représentent environ 25% de l’eau produite au niveau national, le remplacement des canalisations présente aussi un enjeu sanitaire. Le vieillissement des réseaux peut aussi menacer la qualité de l’eau potable, qu’il s’agisse d’anciens branchements en plomb ou de canalisations plus récentes en PVC, susceptibles de relâcher des composés plastiques dans l’eau du robinet.

Pour illustrer, voici l’intérieur d’une canalisation en acier remplacée après plus de 40 ans d’existence :

IMG_3744

 

Mai 2015 :

Le Syndicat Mixte pour l’Adduction en Eau Potable (SMAEP) a pour projet le renouvellement des conduites d’eau dans les rues du centre-bourg : rue de la Bastille, rue de la Paix, rue du  Vieux Pont, rue du Paradis et rue du Prieuré.

Les travaux, réalisés par l’entreprise VEOLIA, doivent débuter le 4 mai prochain pour se terminer début juillet 2015.

La circulation y sera alors perturbée ; elle sera interdite successivement sur les rues suivantes :

  • 1ère tranche : sur la rue du Paradis, sur la section comprise entre les n°1 et 7,
  • 2ème tranche : sur la rue de la Paix, sur la section comprise entre les n°1 et 6, et sur la rue du Vieux Pont, sur la section allant de la rue de la Paix au Vieux Pont,
  • 3ème tranche : sur la rue de la Bastille, sur la section comprise entre les n° 1 et 15,
  • 4ème tranche : sur la rue du Prieuré, sur la section allant de la rue de la Paix au chemin du Moulin de la Cour.

La durée de chaque tranche est évaluée à 2 semaines mais pourra varier en fonction de l’avancement des travaux.

La circulation sera déviée de la manière suivante (cf. plans ci-dessous) :

  • 1ère tranche : déviation par la rue du Prieuré, sur la section allant de la Poste à l’intersection avec le chemin du Moulin de la Cour, la circulation y sera autorisée uniquement dans le sens allant de la Poste vers le cimetière, et par la rue des Anciens Combattants d’Afrique du Nord, la circulation y sera alors autorisée uniquement dans le sens allant de la rue du Prieuré vers la rue des Tisserands.
  • 2ème et 3ème tranche : déviation par l’avenue Abbé Chauveau, la rue de la Garenne, la rue des Tisserands, la rue des Anciens Combattants d’Afrique du Nord et la rue du Prieuré.
  • 4ème tranche : la circulation rue des Anciens Combattants d’Afrique du Nord sera alors autorisée dans les deux sens de circulation.

De ce fait, la collecte des déchets des habitations situées à proximité des travaux sera effectuée uniquement aux différents points de regroupement indiqués en vert sur les plans joints. Des grands containers collectifs y seront à votre disposition.

SMAEP_plan1 SMAEP_plan2
SMAEP_plan3 SMAEP_plan4

 

Avril 2015 :

ZAC de la Chapelière :

Les travaux de finition de voirie des 2 dernières rue de la ZAC de  la Chapelière ont débutés semaine 14 pour s’achever vers fin avril 2015.

Ils sont réalisés par l’entreprise Eurovia pour le compte de l’aménageur de la ZAC, la société SIMA.

La réalisation de ces travaux a pour particularité de modifier l’accès au village du Beau Manoir : en effet les habitants de ce village devront par la suite passer par la ZAC, en empruntant l’avenue de Rome, la rue de Varsovie et l’avenue de Berlin ; et non plus par le chemin venant de la Renolière (cf. plan ci-dessous).

DOC218

Chemin des marcheurs :

Des travaux sont en cours chemin des Marcheurs (dans le lotissement des Cèdres) pour installer une main courante. Un filin en acier plastifié sera tendu entre des poteaux de bois.

travaux_chemin_des_marcheurs_2015
Les piétons pourront ainsi s’en aider pour monter ce cheminement en escalier très pentu.

 

Mars 2015 :

L’entreprise CHARIER TP doit réaliser un branchement sur le réseau d’assainissement des eaux usées rue du Paradis, devant l’église, pour la boulangerie en cours de rénovation. De ce fait, la circulation sera interdite par arrêté municipal entre les n°1 et 7 de cette rue, lundi 9 et mardi 10 mars.

plan_travaux_rue_du_paradis_2015

Février 2015 :

Travaux réalisés dans le cadre du PAVE (plan accessibilité voirie et espace public) :

– Mise aux normes de passages pour piéton à proximité de l’école Marcel Luneau.

photo 1_mini

– Création d’un cheminement piétonnier accessible aux personnes à mobilité réduite permettant de traverser le complexe sportif Pierre de Coubertin.

photo 2_mini

 

Autres travaux :

Du 02/02/2015 à mi mars 2015 :

Entretien des berges de La Moine à La Séguinière

En Février 2015, la Sauvegarde La Moine, Association des pêcheurs de La Séguinière, fait chaque année quelques travaux d’entretien sur les berges. Cette année, le Syndicat des vallées Moine et Sanguèze, qui suit l’état de la rivière « La Moine » sur son ensemble, de St Aubin de Baubigné, sa source, à Clisson où elle se jette dans la Sèvre, propose un entretien plus important. La végétation qui pousse le long des berges devient parfois envahissante et peut nuire à la qualité de l’eau si elle n’est pas maîtrisée.

Le programme d’entretien proposé va ainsi du bord de La Moine sous le pont de la RN 249 jusqu’au Moulinard ; le budget étant limité à 30000 euros. Cet entretien est planifié en partenariat avec les pêcheurs, usagers de la rivière, la municipalité de La Séguinière, et l’Eclaircie, association d’insertion.

L’Eclaircie fait l’élagage et le broyage. La commune met à disposition ponctuellement sur les terrains communaux, le matériel nécessaire au transport du bois et des broyats. Les pêcheurs font l’entretien autour de la frayère du Moulinard en espérant avoir plus de poissons !

Les travaux vont se dérouler à partir du 2 Février en allant du Moulinard vers Cholet. Il faut noter que les écourues se terminent fin Janvier, mais en raison des travaux sur la partie du Moulinard mi-février, il convient de maintenir l’abaissement du niveau de la rivière jusqu’au lundi 16 février pour le bief du Moulinard, en raison d’alevinage de poissons.

Cartographie_Mairie_La_Seguiniere
DSC09695_mini

Débardage réalisé dans le cadre du chantier de nettoyage des rives de la Moine par le Syndicat.

 

Rue de la Grande Fontaine :

Démolition de l’ancienne maison de Monsieur David, rue de la Grande Fontaine (avant, pendant et après) :

Avant

Avant

Pendant

Pendant

Après

Après

La Commune viabilise le terrain pour que Sèvre et Loire Habitat y réalise  4 logements locatifs « Les Terrasses de la Forêterie ». La Commune en profite également pour créer 8 places de stationnement, notamment pour les parents déposant leurs enfants à l’école Notre Dame.