Située à l’Ouest de Cholet, la Commune de la Séguinière s’étend
sur 3115 hectares et compte 4169 habitants au 1er janvier 2019.

Nous contacter
  • Vieux Pont 25.10 025
  • Vieux Pont 25.10 003
  • slide1
  • Photo 035
  • 20151101_122746_mini_980x330
  • 20151101_123017_mini_980x330
  • DSC02055Site
  • DSC_6922site
  • DSC_6919SITE
  • le_moulin_de_la_cour2
  • IMGP0744_mini2
  • IMGP0732_mini2
  • IMGP0735_mini2
  • IMGP0736_mini2
  • IMGP0737_mini2
  • 20151101_122746_mini_980x330
  • 20151101_123017_mini_980x330

Travaux sur la commune

2019 :

Mars 2019 :

1/ École Marcel Luneau :

Des jardinières ont été réalisées devant l’école. Elles permettront aux enfants de l’école élémentaire de planter, de semer et de suivre la croissance des végétaux….

Les anciens bâtiments dits préfabriqués ont été désamiantés puis déconstruits. Les différents matériaux composant ces locaux (acier, bois, PVC, béton…) ont été triés pour être envoyés au maximum vers des filières de recyclage.

L’aménagement d’un terrain multisports et d’une zone de stationnement ont été étudiés par la commission Urbanisme et Travaux. La réalisation des travaux est envisagée courant de l’été prochain.

En parallèle la commission étudie aussi l’implantation d’un second terrain multisports au stade Pierre de Coubertin. A celui-ci serait annexé la pyramide de corde et les différents jeux du mail des Pâquerettes. En effet, ces derniers doivent être déplacés pour la construction du futur lotissement du Bordage.

2/ Salle de l’Arceau :

– le bardage extérieur prévu pour isoler les salles 1 et 2 est en cours de réalisation.

– Le bardage en zinc et les enduits sont faits sur les nouveaux vestiaires et à l’intérieur les cloisons sont quasiment terminées.

– la partie extension bar est maintenant hors d’eau et hors d d’air.

Par ailleurs, le projet d’aménagement des abords de la salle est maintenant bien défini.

Les objectifs sont :

  • affirmation de l’espace caractérisé par l’intersection de trois voies (la rue du Paradis, la rue des Myosotis et la rue Brouillet)
  • réduction de la vitesse avec un passage surélevé et la définition d’un périmètre de limitation de vitesse à 30 km/h,
  • optimisation de la capacité de stationnements avec la création d’arrêts ponctuels,
  • assurer la sécurité des piétons, des cycles et de tous les usagers fréquentant la salle de sport.

Les travaux d’aménagement correspondants devraient démarrer en septembre 2019.

Mais auparavant il convient d’effacer les réseaux aériens existants dans ce secteur. C’est pourquoi l’entreprise EIFFAGE est intervenu dès la 2ème quinzaine de mars sur ces rues pour le compte du Syndicat Intercommunal d’Energie du Maine et Loire (SIEML). Des perturbations de la circulation y sont donc à prévoir.

 

Février 2019 :

1/ Salle de l’Arceau :

La partie extension vestiaires avance bon train. Les entreprises de plomberie/chauffage et d’électricité y installent actuellement toutes leurs tuyauteries et fileries avant que le plaquiste ne démarre la pose de l’isolation et des cloisons.

La construction du bar sur le devant de la salle 2 est en cours d’élévation. Auparavant, des grandes ouvertures ont été percées dans le mur existant de la salle 2 : malgré l’installation de protections, ces travaux  relativement conséquents ont générés un peu de poussière…

2/ Bibliothèque :

Le grillage situé devant la bibliothèque est actuellement remplacé par les employés communaux. Les fixations de l’ancienne clôture étaient cassées ; il a été décidé d’installer un nouveau grillage gris anthracite de 1.00m de haut afin de supprimer le risque de chute en contrebas.

3/ Local gym à Coubertin :

Un  filet horizontal a été installé à 2m de haut par les employés communaux afin que l’association puisse y ranger les gros ballons.